L’échantillon

Le sacro-saint échantillon de tricot…. Le petit bout de tricot qu’on néglige si souvent, et pourtant !
Il est primordial pour la réalisation de n’importe quel modèle, de réaliser au préalable un échantillon.

Il vous permet d’obtenir un tricot proportionné.

Vous pouvez toujours choisir une autre qualité de laine que celle proposée, mais attention de bien vérifier la taille de l’échantillon ainsi que le n° d’aiguilles de votre nouveau choix.

Il doit être, à 1 ou 2 mailles ou rangs prêts, identiques à celui du modèle choisi.

Pas plus, car, en fonction de la taille de votre tricot, il pourrait fausser sa dimension.

Généralement dans le catalogue, le calcul d’échantillon se trouve situé après les indications de fournitures et de points employés dans le modèle que vous aurez sélectionné, et vous le trouverez aussi sur la bague papier de votre pelote, mais, attention, sur votre pelote la mesure est toujours donnée pour un échantillon tricoté en jersey.

Attention donc, si votre tricot est réalisé dans un autre point il faudra faire votre échantillon dans le point prévu pour le modèle choisi.

Pour calculer un échantillon, on tricote généralement sur 12 cm à 15 cm de large et 12 cm à 15 cm de haut.

Une fois l’échantillon réalisé, on le laisse se « reposer » 24 h afin que la laine puisse « bouger » et reprendre sa place définitive.

 

Pour certaines fibres, il est même préférable de laver votre échantillon et de le sécher à plat, afin de vérifier que votre laine n’aura pas bougé (certains fils peuvent s’élargir ou se rétrécir légèrement).
Une fois cette étape terminée, et votre échantillon sec, posez-le bien à plat et mesurez-le.

Marquez les mesures 10 cm de large sur 10 cm de haut, à l’aide d’épingles, puis comptez le nombre de mailles et de rangs nécessaires pour obtenir VOTRE échantillon.

Vous remarquerez alors, que, en fonction du point, l’échantillon d’une même laine tricotée avec le même numéro d’aiguilles sera différent de celui donné en jersey endroit :

Pour exemple, prenons la Soyeuse de Fonty.

La bague nous indique un échantillon de 22 m pour 30 rangs tricotés au point de jersey endroit, or, le modèle que vous vous apprêtez à réaliser est tricoté au point mousse, du coup dans les explications données pour votre modèle, vous trouverez

Taille : 1 mois Fourniture : xxx pelotes Soyeuse de Fonty

Se tricote avec des aiguilles n°3

Point employé : point mousse (maille endroit sur tous les rangs)

Échantillon : un carré de 10cm au point mousse = aig n°3 = 20 m et 48 rangs,

Vous constatez alors que l’échantillon est différent de celui donné sur la pelote. En effet en fonction du point de tricot utilisé l’échantillon se révèle différent, il est donc important de toujours refaire son échantillon dans le point préconisé pour le modèle sélectionné.

Pour illustrer mon propos, j’ai réalisé 3 échantillons tricotés avec le même fil, les mêmes aiguilles et le même nombre de rangs.

Soit 17 mailles sur 20 rnags.

On constate que, une fois les étapes ci-dessus terminée, mes échantillons varient en fonction du point utilisé:

Pour le jersey endroit 17 m x 20 rgs aiguille n° 7 – j’obtiens une mesure de 13 cm de large sur 13 cm de haut

Pour le point de riz 17 m x 20 rgs aiguille n° 7- j’obtiens une mesure de 13.8 cm de large sur une hauteur de 11 cm

Et enfin, pour le point mousse 17 m x 20 rgs aiguille n° 7-j’obtiens 14, 5  cm de large sur 9 cm de haut

Conclusion: si vous choisissiez de réaliser au point mousse  un modèle précis, tricoté lui, en point de jersey, vous auriez une sacré surprise à la fin !

Ma petite astuce : si vous êtes une tricoteuse addicte, ou, une addicte en devenir, achetez un petit carnet sur lequel vous noterez le nom de la laine, le numéro d’aiguilles avec lequel vous aurez travaillé et le point utilisé ainsi, si dans 2 ans, vous voulez retravailler le même fil dans le même point, vous aurez déjà son échantillonnage.  

 

Attention cependant : votre cousine Berthe, votre maman ou votre voisine ont déjà travaillé ce fil et ce point, et vous donne leur mesure… 
Ne vous y fiez pas, car au prétexte de gagner du temps sur ce travail un peu « rébarbatif » vous pourriez avoir des surprises bien désagréables.

En effet, l’échantillon, n’est qu’une estimation de la moyenne des tricoteuses, mais, vous n’êtes pas à l’abri que votre cousine Berthe, votre maman ou votre voisine tricotent beaucoup plus lâche ou beaucoup plus serré que vous, et là, LEUR échantillon ne sera pas le même que le VOTRE.

Cela peut-il être gênant ??? Oui évidemment, car le pull que vous vous apprêtez à réaliser avec amour pour votre petit dernier de 3 ans risque de servir à l’ado qu’il deviendra un jour, ou à son petit frère de 6 mois…

J’exagère le trait, mais à peine….

Petite astuce : reprenons l’exemple donné plus haut

Taille : 1 mois Fourniture : xxx pelotes Soyeuse de Fonty

Se tricote avec des aiguilles n°3

Point employé : point mousse (maille endroit sur tous les rangs)

Échantillon : un carré de 10cm au point mousse = aig n°3 = 20 m et 48 rangs,

Si, une fois terminé, vous vous rendez compte que vous, vous atteignez 10 cm avec uniquement 18 m et 46 rgs, c’est que vous tricotez un peu lâche, prenez alors des aiguilles du n° 2.5

Si au contraire, vous atteignez 10 cm avec 22 m et 50 rgs, c’est que vous tricotez un peu serré, prenez alors des aiguilles du n° 3.5.

Parfois, on peut aussi être pas assez lâche pour utiliser du 2.5 ou pas assez serré pour utiliser du 3.5, il faudra alors tester votre échantillon avec une aiguille du n° 3.5 et une aiguille du n°3, ou une aiguille du n°3 et une aiguille du n°2.5.
Attention cependant dans le cas où vous utiliseriez 2 numéros d’aiguilles différents, pensez à noter si l’aiguille plus petite est utilisée sur les rangs impairs (devant du travail) ou sur les rangs pairs (derrière du travail) car, si vous devez détricoter quelques rangs, et intervertir vos aiguilles, votre point n’aura plus la même grosseur et cela peut gâcher votre tricot, car ce « défaut » se verrait une fois terminé.

Maintenant que vous avez progressé, vous devenez « kamikaze » et vous avez décidé de réaliser ce pull qui vous plaît tant, avec une laine et des aiguilles dont l’échantillon est très différent du modèle proposé.

Faites alors, votre échantillon dans le point donné pour votre modèle, puis, appliquez une règle de 3.

 

 

 

 

Pascale

2 commentaires sur cet article

  • 8 juin 2012 à 18 h 58 min
    Lien Permanent

    Je ne sais pas comment faire pour savoir combien il faut de mailles pour tant de cm, parce que pour l’instant, je fais un peu au pif

    Répondre
  • 8 juin 2012 à 19 h 10 min
    Lien Permanent

    Dorothée on ne fait jamais un tricot au pif, surtout lorsqu’on débute, c’est le meilleur moyen de le rater et de se dégoûter du tricot !!!!
    Lorsque tu choisi un modèle il faut toujours regarder l’échantillon donné sur la bague de la pelote, dans la mesure du possible, tu choisi une laine qui sera à 1/2 mailles prêt et 1/2 rangs prêt le même que la laine proposée pour ce modèle là.
    Pour savoir quelles peuvent être les laines du même échantillon, tu peux demander à ta vendeuse, si tu commandes sur le net, regardes bien dans les information concernant la laine que tu auras choisi l’échantillon y sera mentionné, tu pourra alors comparé si cette laine convient à l’échantillon proposé par le modèle que tu veux faire.
    Si tu utilises un catalogue Phildar, au début ou à la fin de la partie « explication » tu as un tableau qui répertorie toutes les laines du même échantillon qui peuvent se remplacer, regarde dans le menu j’apprend à tricoter, l’Item: Comprendre ma pelote tu verras mieux ce que je veux dire…
    Et au pire mais là je le conseille plus aux tricoteuses qui ont un peu de « bouteille » tu peux essayer de calculer comme indiqué ci-dessus !!!
    Courage tu vas y arriver !!!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>