B.A.BA: Maille endroit, maille envers les deux points de bases

Article retravaillé le 2 septembre 2017 pour plus de clarté et changement de photos pour plus de netteté
C’est une belle journée pour vous mettre au tricot , non? 

 Vous êtes nombreuses, quand vous débutez au tricot, dans mes ateliers, à me dire « oh mon dieu, mais je n’arriverai jamais à faire ça » en me montrant des points « fantaisies », et pourtant, si vous saviez….

Si les combinaisons de points de tricot sont très très très nombreuses, simples ou plus complexes, les points de bases qui vous permettront de les réaliser sont au tout petit nombre de 2.

En effet en tricot, il existe juste 2 mailles : la maille endroit, et la maille envers, et pis, c’est tout !

Une fois la technique de ces deux mailles assimilées, vous êtes capables de tout faire. Et, c’est uniquement la façon dont vous « jouerez » avec les multiples combinaisons possibles qui vous donneront tel ou tel point simples comme le point mousse, le jersey endroit ou envers, ou des points de plus en plus complexes comme des côtes, du point de riz, des torsades….

Alors, bien sûr, vous aurez besoin d’un peu d’entraînement, c’est évident. Mais croyez moi sur parole, dans le tricot ce n’est pas la réalisation de ces deux mailles qui est le plus difficile… Non, non, le plus difficile, c’est de se familiariser avec le vocabulaire, les abréviations, et surtout apprendre à déchiffrer une fiche. Saisir toutes les subtilités et, parfois, elles donnent lieu à de beaux fous rires…

Pour l’heure, je vais essayer de vous expliquer comment réaliser une maille endroit et une maille envers.

Afin de m’assurer de la clarté de mes propos, j’ai mis à contribution deux hommes. Aucun des deux n’avaient bien évidemment tenue d’aiguilles. Et pour corser le tout et parce qu’il faut bien s’amuser un peu, c’est sans photos à l’appui qu’ils s’y sont « collés ». Je suis partie du principe, que, si c’était clair pour eux, sans photos, alors cela le serait pour vous, avec photos.

Le second a réussi du premier coup et sans problème la maille endroit, mais a « séché » sur la maille envers, et l’histoire du fil devant …sans photo, le fil devant, et bien il ne savait pas comment l’y amener…

Je pense donc que ces deux petits problèmes seront réglé avec le support photo étape par étape.

Le premier n’a pas croisé dans le bon sens sur l’étape 1 mais sans photo pour le montrer comment aurait-il pu savoir que l’on croisait de la droite vers la gauche.
Pour réaliser une maille endroit, on s’y prend en 4 étapes :

On obtient ce point appelé Jersey endroit en alternant 1 rang de mailles endroit, et 1 rang de mailles envers, mais à condition de ne pas se tromper dans l’alternance » sinon, on obtiendra un gros « défaut » visuel.

Pour savoir si vous devez commencez le rang de jersey par une maille endroit ou une maille envers  il faut identifier le motif que fait la maille, quand votre aiguille est dans votre main gauche, pointe dirigée vers la droite. Si vous êtes bien sur la « face endroit » du jersey endroit la maille forme un dessin  appelé   « épi » car le motif ressemble à un épi de blé.

Mais lorsqu’on débute, on a un peu de mal à s’y retrouver. Petit truc mémo technique : dans épi  on y retrouve un i comme à la fin du mot endroit…. et ça ne marche pas avec envers, qui lui n’a pas de i

Etape 1 : on fait un X avec ses aiguilles en glissant l’aiguille droite dans la première maille de l’aiguille gauche, dans un mouvement du bas vers le haut, et en faisant passer l’aiguille DRoite  DeRrière l’aiguille gauche. Attention le  fil relié à la pelote doit se trouver derrière l’aiguille droite.

Un petit truc mémo technique, tant que le geste n’est pas naturel, quand on ne se rappelle plus si l’aiguille droite doit se trouver devant ou derrière l’aiguille gauche : aiguille  DRoite DeRrière (et oui, DRoite ne marche pas avec DeVant)

1 commet tricoter une maille endroit_WKF de Gazouillis et cie

 

Etape 2: on passe le fil dans le X entre les 2 aiguilles de l’arrière vers l’avant (je vous rappelle que votre fil est encore derrière votre aiguille droite) et on laisse pendre le fil devant.

Etape 3 : maintenant que votre laine est à nouveau devant maintenez là entre le pouce et l’index de la main droite (lorsque cette opération deviendra automatique pour vous, nous verrons comment tenir le fil). En même temps, votre index gauche vient se poser sur le bout de l’aiguille droite, pendant que les autres doigts tiennent le reste de votre aiguille. 

L’index gauche appuie légèrement sur le bout de l’aiguille droite en faisant remonter doucement l’aiguille gauche vers la pointe de l’aiguille droite. Dans cette étape, vos aiguilles doivent rester « solidaires l’une de l’autre ». Pour imager mes propos, on imagine que l’aiguille droite est votre ongle, et l’aiguille gauche une lime, qui partirait du bord gauche de votre ongle, jusqu’au bord droit. Votre aiguille gauche va donc se retrouver derrière,

et votre maille se sera formée sans que vous vous en soyez rendue compte … 

 

Le X va se reformer, mais ce coup-ci l’aiguille droite se retrouve devant.

Etape 4 :  il suffit à présent de faire reculer la main et l’aiguille gauche pour libérer la maille sur l’aiguille droite.

Alors, beaucoup de débutantes tiennent leurs aiguilles trop bas, mais ça, vous le faites toutes, avec l’habitude du geste et la confiance, vos mains remonteront plus haut d’elles-même. Mais, en attendant que le geste soit naturel, il faudra veiller, juste avant de reculer l’aiguille et la main gauche, à venir poser vos doigts sur le reste des mailles de l’aiguille gauche, car, plus vos mains sont basses sur l’aiguille plus vous aurez du mal à libérer la maille sur l’aiguille droite, alors, comme toutes débutantes qui se respectent, vous reculerez la main gauche avec un tel élan, que toutes les mailles sortiront de l’aiguille…. En posant vos doigts dessus avant cette ultime étape, vous réduisez les risques de perdre toutes vos mailles.

Maintenant renouvelez l’opération sur plusieurs rangs afin que le geste vous devienne naturel. Mais, oui, il y a un mais … Prenez de suite la très bonne attitude, et même pendant vos séances d’entraînement, et ne négligez pas la si importante maille lisière.

En tricotant à l’endroit, toutes les mailles de chacun de vos rangs vous obtiendrez le point mousse.

Pour la maille envers, le principe va être à peu près le même, mais dans l’autre sens:

On obtient ce point appelé Jersey envers  en alternant 1 rang de mailles endroit, et 1 rang de mailles envers, mais à condition de ne pas se tromper dans l’alternance » sinon, on obtiendra un gros « défaut » visuel.

Pour savoir si vous devez commencez le rang de jersey par une maille endroit ou une maille envers  il faut identifier le motif que fait la maille, quand votre aiguille est dans votre main gauche, pointe dirigée vers la droite.

Si vous êtes bien sur la « face envers » du jersey envers la maille forme un dessin  appelé   « vague ».

Mais lorsqu’on débute, on a un peu de mal à s’y retrouver. Petit truc mémo technique : dans vague  on y retrouve un v comme dans le mot envers…. et ça ne marche pas avec endroit, qui lui n’a pas de V

commet tricoter une maille envers_WKF de Gazouillis et cie

Etape 1 :   Attention le  fil relié à la pelote doit se trouver devant l’aiguille droite avant de glisser l’aiguille dans la maille de l’aiguille gauche.

commet tricoter une maille envers_WKF de Gazouillis et cie

On fait un X avec ses aiguilles en glissant l’aiguille droite dans la première maille de l’aiguille gauche, dans un mouvement du bas vers le haut, et  en faisant passer l’aiguille droite devant l’aiguille gauche.

Etape 2: on passe le fil dans le X entre les 2 aiguilles , puis on le fait contourner l’aiguille droite en le ramenant de l’arrière  vers l’avant  et on laisse pendre le fil devant.

 

Etape 3 : maintenant que votre laine est à nouveau devant

maintenez là entre le pouce et l’index de la main droite. 

commet tricoter une maille envers_WKF de Gazouillis et cie

En même temps, votre pouce gauche vient se poser sur le bout de l’aiguille droite, pendant que les autres doigts tiennent le reste de votre aiguille. 

‘Le pouce  gauche appuie légèrement sur le bout de l’aiguille droite en faisant remonter doucement l’aiguille gauche vers la pointe de l’aiguille droite. Dans cette étape, vos aiguilles doivent rester « solidaires l’une de l’autre ». Pour imager mes propos, on imagine que l’aiguille droite est votre ongle, et l’aiguille gauche une lime, qui partirait du bord droit de votre ongle, jusqu’au bord gauche. 

Votre aiguille gauche va donc se retrouver devant, et votre maille se sera formée sans que vous vous en soyez rendue compte … Le X va se reformer, mais ce coup-ci l’aiguille droite se retrouve derrière.

Etape 4 :  il suffit à présent de faire reculer la main et l’aiguille gauche pour libérer la maille sur l’aiguille droite.

Attention, prenez les mêmes précautions que pour la maille endroit quand vous retirerez votre main.. Sinon, vous rencontrerez le même problème que pour la maille endroit…

commet tricoter une maille envers_WKF de Gazouillis et cie

Maintenant renouvelez l’opération sur plusieurs rangs afin que le geste vous devienne naturel. Mais, oui, il y a un mais … Prenez de suite la très bonne attitude, et même pendant vos séances d’entraînement, et ne négligez pas la si importante maille lisière.

En tricotant à l’envers, toutes les mailles de chacun de vos rangs vous obtiendrez, aussi, du point mousse. Comme pour la maille endroit ! Etonnant non?

Un grand merci à Françoise, mannequin mains pour les photos de ce tutoriel

Un grand merci à Patrick et Jean-Philippe pour leur test à « l’aveugle » et le sérieux qu’ils ont mis à devenir « cobaye » pour Wool Kit Factory de Gazouillis et cie.

Pascale

4 commentaires sur cet article

  • 5 juin 2012 à 13 h 25 min
    Lien Permanent

    Bonjour! ça y est, je viens d’apprendre la maille envers!!! me connaissant, ce n’était pas gagné, mais j’ai réussi! (au fait, je suis sélectionnée moi aussi??!!) merci beaucoup Pascale pour cet article, je me suis beaucoup aidée des explications plus que des photos proprement dit. par contre, les photos représentant des échantillons sont très utiles puisqu’elle permettent de voir « ce que ça va donner ».

    Répondre
    • 5 juin 2012 à 16 h 50 min
      Lien Permanent

      Nos collègues et nos patients, ont dit: si elle y arrive tout le monde peut y arriver » !!!! ce n’était pas méchant, c’était juste pour souligner que le tricot ne t’es pas naturel (je dirais ne t’était pas naturel…) et que si tu déchiffrais mes explications c’est qu’elles étaient compréhensibles.
      Alors je dis chapeau bas Madame Caroline et oui tu es sélectionnée je te nomme « testeuse » officielle des explications de Gazouillis et Cie….
      Tu vois, seule derrière ton écran et en moins d’un quart d’heure tu as pu réaliser ces quelques mailles alors je renouvelle ma fierté pour toi…..

      Répondre
    • 23 juillet 2012 à 17 h 36 min
      Lien Permanent

      Ravie qu’il puisse être utile aux personnes qui le découvre au hasard des promenades sur la toile….

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>