Histoire du tricot: La layette chapitre 7

Ce sont les Anglais, toujours pragmatiques, qui lancent les premiers la mode de la layette tricotée à la main. Elle ne commence à se répandre qu’à partir des années 1870-1880. Les magazines féminins conseillent d’habiller chaudement les bébés d’une robe de laine dès leurs premiers pas, en raison de son confort et sa souplesse. On ne se cache plus pour tricoter à la maison petites vestes, robes, bonnets, cache-langes et culottes à chaussettes intégrées. On considère jusqu’à la moitié du XXe siècle que coudre et tricoter le trousseau de son bébé est la plus saine des occupations pour une future mère.

▲à g. : Brassière en laine tricotée, vers 1890-1899
Wisconsin Historical Museum, Madison
à dr. : Brassière tricotée mains proposée par un magasin de nouveautés, Le Caprice (journal), 1887
dans La Mode et l’Enfant 1780… 2000, Musée Galliéra, Paris

▲à g. en haut : Bavette au crochet, La Mode illustrée, 1866
boutique Au Fil du Temps sur e-bay
à g. en bas : Bavette au crochet, vers 1870-1899
Wisconsin Historical Museum , Madison


à dr. : Chemise brassière de bébé en laine tricotée
Wisconsin Historical Museum , Madison

▲à g. : Bonnet en laine crochetée pour garçon, vers 1861-1862
Wisconsin Historical Museum, Madison
au centre : Bonnet pour bébé, La Mode illustrée du 2 novembre 1873
boutique Au Fil du Temps sur e-bay
à dr. : Bonnet en laine tricotée pour fille, vers 1850-1869

Wisconsin Historical Museum, Madison

▲à g. : Bonnets pour bébés en coton tricoté, rebrodé de perles de verre, orné de dentelle et ruban,
XIXe siècle, Museum of Fine Arts, Boston
au centre : Bonnet d’enfant, rebrodé de perles de verre, début XIXe siècle
The Elizabeth Day McCormick Collection, Museum of Fine Arts, Boston
à dr. : Bonnet de bébé en coton tricoté, rebrodé de perles de verre, orné de dentelle, XIXe siècle
Museum of Fine Arts, Boston

En cliquant sur le lien, on peut voir, en haute résolution sur le site du musée, le magnifique travail de tricot rebrodé de perles de verre [en anglais : beadwork] de ces bonnets .
Le travail – que certains différencient du tricot pur, est très proche des modèles de réticules pour femme de la même époque

▲à g. : Bonnet pour bébé en coton écru tricoté rebrodé de perles de verre, 1856
Wisconsin Historical Museum, Madison
au centre : Bonnet de bébé en coton tricoté, rebrodé de perles de verre, XIXe siècle
Museum of Fine Arts, Boston
à dr. : Modèle de bonnet tricoté pour enfant, 1865, La Mode illustrée
boutique Au Fil du Temps sur e-bay

▲à g. : Bonnet en coton tricoté, 1860
Wisconsin Historical Museum, Madison
à dr. : Bonnet au crochet pour layette de bienfaisance, 1874
Le Journal des Demoiselles, boutique Au Fil du Temps sur e-bay

▲à g. : Bonnet en coton tricoté, XIXe siècle, Museum of Fine Art, Boston
au centre : Bonnet au crochet pour enfant, 1865
La Mode illustrée, boutique Au Fil du Temps sur e-bay
à dr. : Chaussette pour enfant en coton tricoté, début XIXe siècle
Museum of Fine Arts, Boston

▲à g. : Chaussons en crochet pour bébé, 1865, La Mode illustrée
boutique Au Fil du Temps sur e-bay
à dr. : Chaussons pour bébé en laine tricotée noire rehaussée de jaune, 1880-1889
Wisconsin Historical Museum, Madison

▲à g. : Modèle de chausson pour bébé, 1861, La Mode illustrée
boutique Au Fil du Temps sur e-bay
à dr. : Chausson pour bébé en laine tricotée moutarde rehaussée de blanc, 1877
Wisconsin Historical Museum, Madison

▲à g. : Modèle de chausson pour bébé, 1866, La Mode illustrée
boutique Au Fil du Temps sur e-bay
à dr. : Chausson pour bébé en laine tricotée écrue, orné d’un double ruban, 1905-1915
Wisconsin Historical Museum, Madison

▲à g. : Modèle de chausson bottine pour bébé, 1862, La Mode illustrée
boutique Au Fil du Temps sur e-bay
à dr. : Chausson pour bébé en grosse laine tricotée de couleur magenta, 1877
Wisconsin Historical Museum, Madison
La couleur mauve et ses dérivés sont à la mode depuis qu’en 1856,
William Henry Perkin a réalisé la synthèse chimique de la mauvéine ;
cela a permis la préparation et l’invention de nouvelles molécules colorantes.

▲à g. : Brassière tricotée en laine blanche, ornée de ruban rose à l’encolure,
vers 1920, Wisconsin Historical Museum, Madison
à dr. : Catalogue de tricot, modèles layette, collection Bleuet n°9,
année non renseignée, sur [email protected]

▲à g. : Portrait d’une mère et de son enfant, 1924, galerie bitsorf sur Flickr
à dr. : Ensemble layette en laine écrue tricotée de la marque Glenroyal
Victoria & Albert Museum, Londres

▲ g. : Ensemble layette, gilet, bonnet et chaussons tricotés en coton blanc et rose, rebrodé,
vers 1944-1946, Wisconsin Historical Museum, Madison
à dr. : Catalogue de tricot, modèles layette, collection Recko n°3,
année non renseignée, sur [email protected]

▲g. : Catalogue de tricot, modèles layette, Tricot de Paris n°60,
année non renseignée, sur [email protected]
au centre : Trois ans en tricot, modèles à tricoter soi-même
Modes et Travaux, 1951, sur aiguilles et autres choses
à dr. : Petite fille en robe tricotée, Allemagne ou Autriche
vers 1945, sur Photos d’Enfances

▲à g. : Robe tricotée mains, vers 1970-1980, sur Kentucky Rain Vintage
à dr. : Catalogue de tricot, modèles layette, L’Officiel du Tricot n°25,
année non renseignée, sur [email protected]

▲à g. : Catalogue de tricot modèles layette, Bernat n°27,

année non renseignée, galerie cemeterian sur Flickr
à dr. : Réédition d’une brassière ancienne en laine tricotée pour bébé
sur muitomaisanorte

▲à g. : Catalogue de tricot, modèles layette, La Layette de Mon Tricot,
année non renseignée, sur [email protected]
au centre : Catalogue de tricot, modèles layette, Patons n°717,
année non renseignée, galerie megsmaw06 sur Flickr
à dr. : Catalogue de tricot, modèles layette, L’Art du Tricot n°6,
année non renseignée, sur [email protected]

▲à g. : Catalogue de tricot, modèles layette, La Mode pratique,
année non renseignée, sur [email protected]
au centre : Portrait d’enfant en robe de laine tricotée, vers 1949
galerie lovedaylemon sur Flickr
à dr. : Catalogue de tricot, modèles layette, Collection Azur n°90,
année non renseignée, sur [email protected]

▲ g. : Bonnet et chaussons en laine tricotée jaune, vers 1954-1956
Wisconsin Historical Museum, Madison
à dr. : Modèle d’ensemble layette Sirdar Sunshine, Harrap Bros (Sirdar Wools) Ltd,
vers 1955-1965, Victoria & Albert Museum, Londres

Dans les années 1920, comme pour l’enfant, la layette tricotée promeut des règles de confort nouvelles, qui vont durer. On aime les panoplies. On assortit les bonnets et les chaussons. Les modèles basiques sont agrémentés de brassières et de bavoirs brodés. On préfère le blanc, mais la répartition des coloris rose-bleu entre garçons et filles s’enracine . Le jaune fait son apparition dans les années 1930.

Encore une fois je n’oublie pas de dire un grand merci à Popeline de « Les Petites Mains Histoire de Mode Enfantine »
pour la grande richesse de ses articles, et sur son sens du partage.

Pascale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>