Le trio de Mithyque: un duo basic et une création Gazouillis et cie

Il y a quelques jours, et en prévision de cet article, je vous demandais qu’elle était votre « Mythique ».

Plusieurs d’entre vous m’ont répondu sur facebook où j’avais partagé cet article.

Et oui, je confirme qu’il y a bien,  il y a autant de tricots « Mythique » que de décennies et de tricoteuses.

Le Mythique

Nous avons toutes dans un coin de notre tête, un pull qui nous a marqué plus que les autres, en fonction de l’âge ou de l’occasion qui a fait que nous avons appris à tricoter.

Pour les unes ce sera la première écharpe de poupée,  pour d’autres le premier « vrai » pull, ou la première paire de chaussons pour son bébé ou son premier petit enfant.

Ou encore,  une première réalisation que le temps libre  une fois la retraite venue, permet d’assouvir  ce vieux rêve enfoui, qu’on réalise enfin.

Et oui, il n’y a pas d’âge pour s’y mettre.

Pour ma part, mes poupées ayant eu leur lot d’écharpe entre mes six ans et mes onze ans, et l’entrée en sixième approchant, je me suis mise en tête de dompter la bête : un vrai modèle pour moi.

Mon caractère indépendant et fier, me poussa alors, à me débrouiller toute seule du premier au dernier point… Être bélier, aide à être tenace et têtu

J’ai feuilleté les catalogues Phildar et Pingouin, qui trônaient à la maison (maman tricoteuse) à la recherche de  « THE »  modèle qui me permettrait de me débrouiller toute seule.

Et j’ai enfin trouvé !

Ce petit pull tout simple, sans augmentations (et non, ce ne sont pas des augmentations ce sont des mailles que l’on remonte !), sans diminutions (et non ce ne sont pas des diminutions, mais des mailles que l’on rabat ! ), avec peu, très peu de couture….

Celui qui me permettrait de faire mes armes toute seule du haut de mes 11 ans.

Mon choix s’est porté sur un modèle, de chez Pingouin.

Probablement, le plus tricoté entre 1974 et 1976 … Le FAMEUX, pull tube !

 Le-Mythique-pull-tube-au-point-mousse

Le-classique-pull-tube-au-point-mousse.

 Le-Pull-tube-version-2018-2019-Gazouillis-et-cie.jpg

Je me rappelle encore de sa couleur, un écru chiné beige…. Ce mélange de coloris permettant de masquer l’irrégularité du point mousse d’une fillette de 11 ans.

Alors, bien sûr, ce n’est pas ma plus “belle” réalisation, mais il a une saveur particulière, celle de l’indépendance …

En effet, la simplicité des explications, du modèle m’a permis de le réaliser sans faire appel à ma maman.

Pour les coutures, il n’en a pas été de même … J’avoue que jusqu’à ce que je quitte le nid familiale à 18 ans, je tricotais, maman cousait :)

Evidemment, je l’ai retricoté jusqu’à plus soif…. en ajoutant à chaque fois une petite difficulté.

D’abord des poches plaquées, puis des poches kangourou, puis en jersey en y rebrodant des motifs, etc. …. etc. …

C’est vraiment le pull qui m’a tout appris, et  permis de m’habituer à la lecture d’une fiche tricot.

Habitant les Pyrénées, nous avions souvent l’occasion de trouver de beaux écheveaux de laine vierge….

Je me souviens jusqu’à l’odeur de certains….

Une laine de belle qualité de tenue dans le temps, mais un peu rustique, rugueuse, rêche et …. odorante.

Et croyez-moi, en cas d’humidité ambiante ou de trois gouttes de pluie, l’odeur peu “amicale” de vieux mouton mort, nous suivait toute la journée… Rien que de l’écrire, 44 ans plus tard, j’ai l’odeur dans le nez :) C’est dire.

Alors, après avoir tricoté la Pôle de Fonty pour le livre deux, je me suis dit que j’allais l’utiliser pour refaire « MON »  Mythique à moi.

Au départ, j’étais partie dans l’idée de réaliser le modèle de l’époque, dans sa version point mousse, mais j’ai tellement adoré cette laine, que je me suis mise en tête de le retricoter  au point de riz, dans ce Bleu Lapis Lazuli que j’aime tant.

Le-Mythique-pull-tube-au-point-de-riz

 Le-Pull-tube-revu-et-visité

 

Le-Mythique-Pull-tube-tricoté-au-point-de-riz

 

Et puis, on ne doit jamais arrêter une addiction trop brutalement, et puis il n’y avait pas une seule torsade et puis un trio, spéciale débutante, confirmée ou experte devenait une idée qui s’imposait.

ull-tricoté-main-1-base-3-possibilités-de-la-tricoteuses-débutante-à-experte

Alors pour la version Point de torsades, j’ai gardé un pour cent de l’original en gardant le principe d’un tricot en croix.

Puis,  je l’ai imaginé, créé tricoté dans une version plus moderne, plus jeune, plus 2018 que 1974.

J’ai donc créé mon propre Mythique.

Une longueur asymétrique revisitée, pas de manches à revers, et des torsades un peu partout….

Le-Mythique-création-gazouillis-et-cie-tricotée-main-au-point-irlandais.

réations-demodèle-de-tricot-femme-Hiver-2018_2019-Gazoueillis-et-ci

 

modèle de tricot hiver 2018-2019

 

Le-Mythique-création-gazouillis-et-cie-tricotée-en-Pôle-de-Fonty.

 

Le-Mythique-créations-tricotées-main-Gazouillis-et-cie-2018_2019

 

 

J’ai même pensé aux petites, aux plus grandes, aux plus jeunes, aux plus mûres en préparant une version courte, et une version longue.

Le Mythique tricoté main en Pôle de Fonty Mérinos et Alpaga Version courte

Le Mythique tricoté main en Pôle de Fonty Mérinos et Alpaga

 

 

Je ne sais pas pour vous, mais moi, ce bleu, il me fait craquer !

Le Pull Mythique de Gazouillis et cie tricoté main en Pôle de Fonty

 

Point irlandais

Alors, si celles qui l’ont vu, amies, clientes, famille semblent  bouder un peu la version point mousse, je dois avouer que la version point de riz et torsades font un carton depuis mi-septembre.

Voilà j’espère que cette version de Mon Mythique vous aura plu.

Pole-de-Fonty-coloris-lapis-lazuli-373

 Pole-373_Fonty

 

 

Quoi qu’il en soit, que vous soyez brunette ou blondinette et quelque soit le Mythique que vous choisirez, il ira à chacune d’entre vous… et même encore dans 44 ans :) peut être deviendra t-il alors, VOTRE Mythique ;) allez savoir.

Alors bien sûr, si les modèles au point mousse et point de riz sont désormais des basics tombés dans le domaine public, la version de MON Mythique reste ma propriété intellectuelle et ce modèle créé reste exclusivement tricoté et vendu  par  Gazouillis et cie.

Je suis arrivée au bout de ma collection hiver 2018-2019. Elle m’a pris plusieurs mois,  je ne le regrette pas, j’espère que vous aussi.

Allez, demain ou vendredi, j’essaye de vous faire un article avec les photos ratées, celles où certains et certaines se lâchent, celles ou les moues sont déconfites par la longueur du shooting… bref, l’envers du décor.

Pour les modèles plus « complexes » je vais les faire tester avant, les plus faciles rejoindront très vite la rubrique des kits à tricoter…promis !

Bon tricot Mesdames, à plus tard, je pars réfléchir aux nouvelles créations de printemps ;)

 

 

Pascale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>